Intel met un chiffre aux mauvaises ventes du nouvel iPhone

Apple n’a pas son meilleur moment. Il y a quelques semaines, Tim Cook lui-même a reconnu que les résultats des ventes du dernier iPhone ne se déroulaient pas comme prévu. L’entreprise a perdu plus de 35 % de sa valeur boursière au cours des trois derniers mois, un coup qui entraîne aussi ses fournisseurs, qui rapportent des pertes de plusieurs millions de dollars. Maintenant, Intel, le principal fournisseur de modem d’Apple, a donné plus d’indices sur les raisons de l’hécatombe d’Apple.

A voir aussi : Étrange point blanc apparaît sur les écrans de l'iPad Pro 2017

Bien qu’Apple n’ait pas fourni de chiffres sur le nombre de iPhone vendus en moins après ses mauvais résultats, nous pouvons faire une estimation assez précise grâce aux données que vient de nous révéler Intel. Cupertino’s sont les principaux clients d’Intel dans l’achat de modem mobile. À cet égard, Intel a signalé qu’une baisse de ses ventes de 200 millions de dollars de moins que prévu dans les modems.

Pomme en difficulté. Tim Cook accuse l’iPhone Xs iPhone pour un éventuel krach boursier

A lire également : Pourquoi utiliser Facebook pixel ?

Comme Apple est son principal client, cela pourrait se traduire par 11,8 millions d’iPhones en moins que prévu. C’est Bob Swan, PDG de l’entreprise, qui, lors d’une conversation avec ses investisseurs, a clairement indiqué que leurs ventes de modems étaient nettement inférieures à leurs attentes en raison de la « baisse de la demande de smartphones ».

apple store alemania

Intel et autres fournisseurs

Selon certains experts tels que la société de recherche IHS Markit, Apple paie environ 17 $ par modem à Intel, qui va directement dans les entrailles de l’iPhone XS MAx. Si Intel rapporte une baisse de 200 millions de dollars de revenus et que le coût du modem est cité, Intel aurait vendu 11,8 millions de puces en moins à Apple, un chiffre estimé égal au plus petit nombre de smartphones vendus par la société Apple. Bien qu’Intel n’ait pas directement blâmé Apple, la société n’indique pas quels autres fabricants achètent ses modems.

Le crash d’Apple entraîne aussi ses fournisseurs

Ces chiffres sont en ligne avec ceux d’autres fournisseurs de composants Apple. Il ya quelques semaines, l’assembleur Foxconn, a signalé une baisse du chiffre d’affaires de 8,27% par rapport à l’année précédente, en raison d’une « forte baisse dans le segment de l’électronique grand public », selon la société elle-même. D’autres fournisseurs d’Apple, comme le fabricant de lentilles « Largan Precision », ont enregistré une baisse de 33,86% de leurs ventes, de même que le fabricant de châssis métalliques pour iPhone, « Catcher », dont les revenus ont baissé de 28%.

Les raisons de la baisse des ventes de l’iPhone

Les raisons de la baisse des ventes de l’iPhone

L’une des principales raisons de la baisse des ventes d’iPhone est le prix élevé. Le modèle haut de gamme iPhone XS Max démarre à 1099 $, ce qui représente un coût prohibitif pour beaucoup d’utilisateurs. Il en va de même pour les modèles précédents tels que l’iPhone X et l’iPhone 8.

D’autres facteurs comprennent une concurrence accrue sur le marché des smartphones, notamment avec Samsung et Huawei qui ont lancé leurs propres modèles phares. Les consommateurs sont moins enclins à mettre à niveau leur téléphone tous les ans ou deux ans, car la différence entre les nouvelles versions et celles antérieures est moins importante qu’auparavant.

Certains experts suggèrent aussi que le manque d’innovation récente chez Apple a contribué à cette chute des ventes. Les caractéristiques mises en avant par Apple dans ses derniers modèles ne semblent pas assez convaincantes pour inciter les clients potentiels à acheter un nouvel iPhone.

Pour remédier au problème, Apple pourrait être amené à réduire le prix de ses nouveaux iPhones ou proposer davantage d’options aux consommateurs afin de leur donner envie d’en acheter un nouveau. Certains analystes recommandent aussi qu’Apple se concentre davantage sur sa stratégie commerciale en Chine où il y a une forte demande croissante pour des téléphones abordables mais technologiquement avancés comme ceux proposés par Xiaomi et Oppo.

Ils pourraient aussi innover davantage avec des options telles que la 5G ou le pliage d’écrans, qui sont actuellement des tendances émergentes sur le marché de l’électronique grand public. Toutefois, il y a un risque que ces nouvelles fonctionnalités augmentent encore les coûts de production et donc les prix de vente au détail.

Les conséquences pour le marché des smartphones

Les conséquences pour le marché des smartphones

La baisse des ventes d’iPhone a aussi eu un impact sur le marché des smartphones dans son ensemble. Effectivement, Apple est l’un des principaux constructeurs mondiaux de téléphones portables et sa présence sur ce marché est primordiale.

Certains analystes affirment que la chute des ventes d’iPhone pourrait bénéficier à ses concurrents directs tels que Samsung et Huawei, qui ont récemment lancé leurs propres modèles phares. Si les clients potentiels décident de ne pas acheter un nouvel iPhone en raison du prix élevé ou d’une différence peu significative avec leur modèle précédent, ils pourraient se tourner vers ces autres marques.

Cette situation peut aussi donner une opportunité aux fabricants chinois tels que Xiaomi et Oppo de gagner une part plus importante du marché mondial en proposant des offres abordables mais toujours aussi innovantes.

Toutefois, il reste à voir si cette tendance va persister dans le temps. Les clients peuvent être fidèles à leur marque préférée malgré les hauts prix ou choisiront finalement de passer à autre chose pour obtenir quelque chose de nouveau et différent.

La concurrence accrue devrait inciter chacun des acteurs majeurs du secteur à continuer d’innover afin de rester compétitifs sur un marché très saturé.

Cette situation met aussi en lumière l’évolution constante du monde technologique. Bien qu’il n’y ait eu aucune nouveauté majeure chez Apple dans ses derniers modèles d’iPhone, cela ne signifie pas que les innovations futures seront moins importantes ou inattendues. Le marché des smartphones est en constante évolution et de nouveaux développements peuvent survenir à tout moment.

La chute des ventes d’iPhone peut être un signe que le marché des téléphones portables atteint une certaine saturation. Les consommateurs ont désormais accès à une large gamme de choix et veulent s’assurer qu’ils obtiennent le meilleur rapport qualité-prix possible.