Web

Dark web : nos données peuvent-elles être vendues et à quel prix ?

Dark web : nos données peuvent-elles être vendues et à quel prix ?

Le Dark Web est une partie cachée et anonyme du web où les internautes peuvent naviguer en toute discrétion. Cependant, cette zone obscure d’Internet est également connue pour être un marché noir où se vendent des produits illicites et où les données personnelles peuvent être échangées à des prix élevés. Cette pratique soulève des questions de sécurité et de vie privée pour les utilisateurs du web qui peuvent se demander si leurs données sont à l’abri des regards indiscrets sur le Dark Web.

Oui, nos données peuvent être vendues

Une étude d’ExpressVPN nous permet de mieux comprendre la valeur de nos données personnelles. Et oui, si elles venaient à être piratées par des personnes malveillantes, elles pourraient se retrouver sur la partie sombre d’internet.

A découvrir également : Créer un site web performant et sur mesure : les étapes indispensables à suivre

La protection de ses informations personnelles contre le vol et la vente sur le Dark Web est essentielle pour préserver sa vie privée et éviter les risques d’usurpation d’identité et de fraude. Il existe plusieurs services et pratiques que vous pouvez utiliser pour renforcer votre sécurité en ligne. Pour protéger vos données personnelles, n’hésitez pas à utiliser un VPN, surtout quand vous vous connectez à un réseau public dans un aéroport, par exemple.

Il est important de limiter la quantité d’informations personnelles que vous partagez en ligne, en évitant de fournir des informations sensibles telles que votre numéro de Sécurité sociale, votre adresse personnelle ou vos coordonnées bancaires sur des sites web non sécurisés ou des réseaux sociaux.

A lire aussi : La maintenance préventive et corrective d'un e-commerce

Enfin, pour éviter de devenir une cible facile, il est recommandé de ne pas cliquer sur des liens suspects ou des courriels d’hameçonnage. Évitez aussi de télécharger des fichiers ou des logiciels provenant de sources inconnues ou non sécurisées.

Le Dark Web : qu’est-ce que c’est ?

Le Dark Web, c’est une partie d’internet que l’on ne voit pas et qui est anonyme. Par exemple, vous ne tomberez pas sur un site du marché noir avec une simple recherche Google. Cette zone obscure est accessible uniquement via des réseaux privés tels que Tor, I2P ou Freenet, qui permettent aux utilisateurs de naviguer en toute discrétion. Attention, nous ne recommandons pas de vous rendre sur le marché noir, puisque vos informations pourraient être subtilisées contre votre gré.

Le Dark Web est connu pour être un lieu où les internautes peuvent échanger des informations confidentielles en toute discrétion, ce qui en fait une zone de prédilection pour les activités criminelles.

Bien que le Dark Web soit souvent associé à des pirates à l’illégalité, il peut aussi être utilisé pour des raisons justifiées. Des journalistes, des militants politiques et des défenseurs de la vie privée qui souhaitent communiquer en toute sécurité et de manière anonyme s’en servent à des fins de recherche.

Dark web : nos données peuvent-elles être vendues et à quel prix ?

La valeur de nos données sur le Dark Web

Plusieurs experts dans le milieu se sont posé la question de la valeur de nos données personnelles. Par exemple, les cartes de crédit provenant des États-Unis, de l’Union-Européenne et d’Australie ont des prix qui varient de 20 à 30 dollars américains. Les cartes de crédit provenant des pays d’Asie, quant à elles, valent 39,90 dollars ! Les cartes de crédit en ligne ou les informations bancaires qui proviennent des États-Unis ont une valeur de 35 dollars sur le marché noir.

Vos comptes de réseaux sociaux sont, eux aussi, des informations personnelles assez faciles à vendre sur internet. La valeur varie en fonction de la plateforme :

  • Facebook : 45 $
  • LinkedIn : 18 $
  • Twitter : 25 $
  • Instagram : 40 $
  • TikTok : 25 $
  • Snapchat : 40 $
  • OnlyFans : 55 $