Tout savoir du protocole SNMP

Tout savoir du protocole SNMP

Traduit en anglais par Simple Network Management Protocol, le protocole SNMP sert généralement à surveiller et à gérer les périphériques réseau sur les différents réseaux TCP/IP. En effet, le protocole SNMP offre une interface unifiée chargée de mettre en œuvre elle-même une gestion unifiée sur plusieurs appareils de différents fournisseurs. Découvrez dans les lignes à suivre tout ce qu’il importe de savoir à propos du protocole SNMP.

Quels sont les principaux composants de base du protocole SNMP ?

Afin de saisir les principes de fonctionnement du Simple Network Management Protocol, la maîtrise de ses composants de base est nécessaire. En effet, le SNMP est composé :

A découvrir également : Akismet anti-spam : comment protéger efficacement votre blog des commentaires indésirables ?

  • d’un système de gestion de réseau ;
  • d’un agent SNMP ;
  • d’une base de données d’Informations de gestion ;
  • des appareils gérés.

Le NMS est une application logicielle qui offre la possibilité de superviser l’activité d’un réseau de même que les applicatifs et les serveurs. Quant à l’Agent SNMP, il s’exécute sur l’appareil géré pour s’occuper de la réception de la demande du NMS et du renvoi des réponses au NMS. En ce qui concerne la base de données d’informations de gestion, elle gère les différentes entités dans le réseau de communication.

Comment procéder à la configuration du SNMP ?

Pour configurer le Simple Network Management Protocol, il faut configurer l’adresse IP sur votre ordinateur avec les switchs administrables. Ensuite, il faut activer le SNMP avant de procéder à la configuration des droits d’accès. La configuration des droits d’accès permet à votre ordinateur de gérer les différents switchs spécifiés. Vous pouvez opter pour le choix de louer les services du professionnels.

A lire en complément : Comment savoir qui vous a appelé ?

Quels sont les différents types de messages SNMP ?

Les différents types de messages SNMP sont utilisés pour la gestion des réseaux informatiques. Ces messages comprennent les GetRequest, GetNextRequest, SetRequest, Response et Trap. Le message GetRequest est utilisé pour interroger le périphérique géré sur une valeur spécifique d’un objet MIB (Management Information Base). Il envoie une demande à l’agent SNMP pour récupérer un ou plusieurs objets.

Le message GetNextRequest est similaire au précédent type de message, sauf qu’il permet d’interroger plusieurs objets en même temps. Ce type de message a été créé afin d’aider à acquérir des informations plus rapidement.

Il y a le SetRequest qui permet quant à lui de modifier les valeurs dans la MIB du périphérique cible. Les administrateurs peuvent donc utiliser ce type de message pour configurer les paramètres réseau.

Lorsqu’une erreur survient lors de l’utilisation des trois premiers types de messages mentionnés ci-dessus, un message d’erreur sera envoyé sous forme d’un Response Message • indiquant que quelque chose ne s’est pas passé comme prévu.

Il y a le Trap qui peut être envoyé par un agent SNMP vers un serveur SNMP sans avoir besoin d’avoir reçu une requête préalablement émise par celui-ci. Les Traps sont souvent utilisées lorsque certains événements importants se produisent dans le réseau tels que la défaillance matérielle ou logicielle.

Notons que ces différents types n’épuisent pas tous ceux existants car avec l’utilisation constante du protocole et notamment son passage en version 3 ont permis d’ajouter quelques fonctionnalités telles que BulkGet/BulkSet qui permettent de récupérer/configurer plusieurs objets à la fois.

Comment utiliser les informations collectées par SNMP pour améliorer la gestion de son réseau ?

Maintenant que nous avons vu comment fonctionne le protocole SNMP et comment configurer un réseau pour collecter des informations, il est temps de se pencher sur la façon d’utiliser ces données.

Lorsqu’un administrateur utilise SNMP pour superviser son réseau, il peut surveiller les performances du système. Il peut ainsi détecter les problèmes avant qu’ils ne deviennent trop graves ou ne causent une panne complète du système. En utilisant les informations recueillies par SNMP, l’administrateur peut déterminer si la bande passante est suffisante ou si elle doit être augmentée. Les fluctuations dans le trafic peuvent aussi être analysées afin d’identifier les pics de trafic anormal qui peuvent indiquer une attaque de virus ou une tentative d’intrusion.

Les informations collectées par SNMP permettent aussi aux administrateurs de gérer efficacement leur parc informatique en identifiant rapidement tout périphérique connecté au réseau. Cette gestion proactive permet aux administrateurs d’éviter les perturbations potentielles et garantit que tous les périphériques fonctionnent correctement.

En utilisant SNMP pour extraire des données sur le statut des serveurs et autres équipements réseaux tels que les switches et les routeurs, cela fournit un moyen simple mais puissant de surveiller à distance tout élément connecté au réseau sans avoir besoin d’une présence physique constante dans chaque lieu où ces appareils sont installés. Cela signifie aussi que toute anomalie potentielle peut être détectée rapidement même lorsqu’il n’y a personne physiquement présente sur place.

Avec toutes ces fonctions avancées offertes par ce protocole telles que l’utilisation des traps mentionnées précédemment, on pourrait s’attendre à ce que la configuration et l’utilisation de SNMP soient difficiles. Comme nous avons pu le voir précédemment, SNMP est une solution facile à utiliser pour les administrateurs qui souhaitent surveiller leur réseau en temps réel. Les avantages offerts par cette technologie permettent d’éviter les pannes système critiques tout en améliorant l’efficacité du réseau.

Si vous cherchez un moyen simple mais efficace pour superviser votre parc informatique, SNMP pourrait être exactement ce qu’il vous faut. En utilisant cette technologie sophistiquée et conviviale, vous pouvez détecter rapidement tout problème potentiel sur votre réseau et agir de manière proactive pour éviter toute perturbation majeure dans vos opérations quotidiennes.